+33 (0) 2 96 22 01 72

dauphin.nautic@gmail.com

Le choix des anodes

Le remplacement des anodes reste et demeure une étape primordiale dans l’entretien annuel de chaque bateau quel qu’en soit son environnement, sa taille ou encore la nature de la coque.

Chaque année, la question est la même pour tous… Vos anodes ont-elles bien fait leur travail? Dès la sortie de l’eau, le constat est rapide entre une anode bien posée et donc protectrice et une autre qui ne montre que trop peu de dégradation.

Afin de vous donner une information claire et rapide, il convient d’aborder le sujet de l’environnement dans lequel évolue votre bateau.

L’environnement


En eau douce ou saumâtre, les anodes utilisées sont en aluminium ou en magnésium.

En eau salée, les anodes utilisées sont en zinc.

La nature de l’anode identifiée, nous précisons notre recherche grâce à la taille et la nature de la coque à protéger.

 

“aucune peinture ne sera déposée sur les anodes mais également sur les surfaces qu’elles recouvrent

La nature de la coque

Les coques en aluminium et en acier demandent plus de protection que les coques en polyester.

Le safran et la quille seront également pourvu d’anodes car leurs corrosions seront plus exposées.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner au blog Dauphin Nautic et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Les types d’anodes

 

Le nombre et la taille des anodes installées dépendent de la taille de la coque mais également de ce qu’elles ont à protéger.

Anodes de coque

  • La noix d’arbre pour protéger l’arbre d’hélice
  • L’embout conique radice et l’embout d’arbre à viser pour l’hélice
  • La rosace pour le safran
  • Le collier
  • L’anode à pendre
  • L’anode à souder ou à viser

 

Anodes moteur

  • L’anode queue de carpe
  • L’anode plaque
  • L’anode rondelle

L’équipement

Seul un jeu de clés suffit et bien entendu de l’huile de coude pour serrer correctement et obtenir une bonne protection.

Changer une anode est réalisable par tous mais une attention particulière doit être portée à la qualité.

 

Conseils sensibles

Pour l’anode d’arbre d’hélice, il est conseillé de positionner à chaque extrémité un rislan en plastique pour ne pas qu’elle glisse sur l’arbre.

Pour les bateaux au mouillage ou statiques, nous n’oublierons pas d’installer une anode à pendre.

Enfin, aucune peinture ne sera déposée sur les anodes mais également sur les surfaces qu’elles recouvrent.

Nous espérons que ces explications et conseils vous ont permis d’en apprendre d’avantage sur le sujet et que nos prochains articles vous aideront dans l’entretien de votre bateau. Pour cela, il vous suffit de vous abonner à notre blog dans la section commentaire ci-dessous.

 

dictum risus. Donec eget sem, ante. elementum elit. libero. et,
Share This